ICoTEP
Indicateurs Communs pour un Tableau de bord de l'Education Prioritaire
Identification : utilisateur non identifié

ICOTEP propose des indicateurs et non pas un tableau de bord


Retour

Les indicateurs proposés sont loin d'épuiser tout ce qui serait nécessaire dans un tableau de bord d'un ECLAIR (Ecoles, Collèges et Lycées pour l'Ambition, l'Innovation et la Réussite) ou d'un RRS.

En effet, il n'est pas légitime (ni possible) de construire au niveau central des indicateurs qui rendent compte des spécificités de tel projet ou de tel contrat de réussite particulier. Ces indicateurs n'ont d'ailleurs pas à être les mêmes partout et ne peuvent être conçus et construits que par les équipes de chaque ECLAIR ou RRS.

De plus, la politique de l'éducation prioritaire est pilotée aux niveaux académique et local. C'est dans le dialogue entre ces niveaux que doit se construire le tableau de bord de chaque « unité d'éducation prioritaire ».

Enfin, les indicateurs proposés dans ICoTEP n'épuisent pas la réalité parce qu'ils sont construits à partir des seuls fichiers exploitables au niveau de l'administration centrale (ainsi, ils ne comprennent pas, par exemple, d'indicateur fondé sur les résultats au diplôme national du brevet, puisque ces résultats ne « remontent » pas au ministère).

Ainsi, dans le tableau de bord d'un ECLAIR ou d'un RRS, les indicateurs d'ICoTEP pourront être enrichis, à la fois, d'indicateurs que les responsables académiques ou départementaux peuvent préparer et d'indicateurs spécifiques au contrat de réussite construits localement.